AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Barath ♦ I want to feel the pain and the bitter taste of the blood on my lips, again.

 :: Pas de quartiers :: Cimetière :: V.1 :: Fiches refusées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Jeu 16 Avr - 18:58
Invité
Invité
Invité

   

   NOM: Liremil . PRENOM(S): Barath Alaric dit aussi "Barath Bloodsword". ÂGE: 33 ans. LIEU DE NAISSANCE: Canterbury, en Angleterre. ETAT CIVIL: célibataire coureur de jupons. GROUPE: pavillon noir. AVATAR: Tom Mison.
   

   
Barath Alaric Liremil

   
Patient
La patience est une vertu, surtout lorsqu'on passe son existence à voguer sur les mers. Il faut savoir attendre avant de poser le pied à terre, avant de mettre la main sur nombre de richesses. Barath est doté d'une patience extrême, prêt à tourner des semaines autour d'un otage pour lui soutirer des informations, le détruisant à petit feu plutôt que d'y aller hâtivement. Pourquoi se presser alors que l'univers s'offre à vous ?

Réfléchi
N'est pas capitaine qui veut, il faut savoir user de la ruse et de son intelligence pour s'affirmer. Barath se plait à organiser des plans et autres embuscades qui se soldent généralement par des réussites, enfin à quelques exceptions près, personne n'est parfait.

Distingué
L'effet Barath qui débarque est généralement déroutant. Contrairement à tous ces pirates incapables de prononcer deux mots sans placer une obscénité au milieu, qui passent leur temps à cracher, il possède une certaine éducation qui lui donne un certain charisme. Propre sur lui, parfois d'une politesse exagérée, impénétrable. Bien entendu tout dépend aussi de son humeur. Ce masque maniéré lui permet de se fondre dans la masse pour mieux frapper ou encore séduire quelques gentes demoiselles, de quoi bien cacher son jeu.

Mystérieux
Forcément son attitude reste énigmatique. Il garde son passé et ses émotions bien au fond, dans un coffre fort fermé à double tour et gare à celui qui se risquerait à gratter sous la couche. Ceux qui s'y sont risqué, ont mystérieusement disparut. Les questions restent nombreuses à son propos, qui ce cache derrière ce masque ? Derrière ce nom ? Il se plait à entretenir cette image mystérieuse qui en devient presque effrayante, se régalent des rumeurs et autres bruits qui courent à son sujet.

Intrépide
La peur, ce sentiment étrange. Barath ne semble jamais la sentir. A vrai dire, ce sentiment est resté coincé dans son passé, dans son enfance lorsque le noir et la lune qui faisait danser les ombres sur les murs le faisaient trembler. Désormais, il est capable de garder son sang froid dans n'importe quelle situation, ne détournant jamais les yeux. Même s'il venait à ressentir de la peur, il se force à rester d'une neutralité sans faille.
Manipulateur
Un véritable marionnettiste qui se plait à tirer sur les fils, à user de la ruse pour mener les autres à la baguette. Un véritable beau parleur qui parvient à séduire grâce à ses mots et à ses charmes. Il aime tromper quelques victimes innocentes, leur promettant la lune pour qu'elles lui servent à lui et son équipage, avant de les laisser se faire dépecer.

Sans-pitié
Aux premiers abords, Barath semble être un personnage posé, son attitude ne dévoile en rien son côté implacable sans la moindre once de pitié. Il est capable de détruire et de tuer de sang froid, sans en éprouver la moindre émotion. Nombreuses sont les âmes qu'il a pris soin de détruire. Il aime le sang, observer ce rouge si profond tomber sur le sol, bien qu'il ne le montre jamais.  

Ambitieux
Monter les échelons a toujours été un but, un objectif à atteindre. Plus, il lui en faut toujours plus. Peu importe le nombre de pièces d'or que renferme son trésor, ce n'est jamais assez, la gourmandise continue de le guetter. Barath a les yeux plus gros que le ventre, incapable de s'arrêter.

Obsessionnel
Une fois qu'il a quelque chose en tête, cela ne sort plus. Ça tourne, ça s'installe, ça grandit. Les désirs virent facilement à l'obsession, l'or et l'argent deviennent vite les uniques objectifs à atteindre, tant pis pour les pauvre âmes qui se mettent en travers de sa route.

Vaniteux
Barath se surestime, il se dit mieux que son voisin et se plait à user de ses charmes pour susciter l'admiration des demoiselles qu'il enchaîne. Certains appellent ça "un complexe de supériorité", mais ceux qui ont osé le lui dire en face se sont retrouver avec leur langue à la mer. Pour lui pas de complexe ou quoi que ce soit, il veut mieux que cette bande de gueux aux dents noires qui crachent à tout va.  

   
Si un jour tu te retrouves devant un gars en train de se faire agresser par deux hommes, que fais-tu? Il y a plusieurs options possibles en fonction de l'humeur de Barath. Soit il les laissera faire, passant son chemin s'il est dans un bon jour. En revanche s'il s'agit d'un mauvais jour, il sortira son épée pour régler le compte des trois individus qui font trop de bruit et lui donnent la migraine. Bien entendu, il ne manquera pas de glisser une main dans leurs poches pour subtiliser les objets de valeurs.
   As-tu déjà tué? La question ne se pose pas, en tant que capitaine du Neptune c'est une évidence qui saute aux yeux. Enfin lorsqu'on connait l'identité de cet être impassible qui aux premiers abords semble avoir des principes et une certaine éthique. Barath a du sang sur les mains, beaucoup trop même et on ne compte plus les corps qui gisent dans son dos.
   Crois-tu aux créatures surnaturelles? Les légendes sur l'océan sont nombreuses, elles ont toujours bercées l'enfance du pirate. Mais Barath est quelqu'un de généralement sceptique qui ne croit que ce qu'il voit, même s'il reste persuadé que certaines forces entourent ce monde et se tapissent dans les océans prêt à lui faire payer ses crimes. Certaines rumeurs qui l'amusent beaucoup disent d'ailleurs qu'il aurait signé des pactes avec tout un tas de créatures farfelues. Des bruits ridicules.

   
PSEUDO: Mad Hattress ou encore Noctifer. ÂGE: 21 ans. COMMENT AS-TU TROUVE LE FORUM? Sur internet, non sur PRD. DERNIER MOT? Boustrophédon !

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 16 Avr - 18:58
Invité
Invité
Invité

   

  L'odeur salée de l'océan s'engouffrait dans les poumons du pirate, droit comme un I, impassible, son regard cyan perdu dans l'immensité de ce monde qui s'offrait à lui. Rien n'était plus beau qu'une mer après une tempête, ayant recraché ses ravages dans un calme absolu. Pas un oiseau à l’horizon, l'absence des albatros témoignaient de la distance entre le navire et la terre. Une journée de plus pour préparer le prochain pillage qui permettraient aussi de remplir les réserves de nourriture qui commençaient à se faire rare. Barath finit par quitter le pont, retrouvant ses appartements pour s'enfermer dans ses pensées, se confronter face à lui-même. Il se perdit un instant sur la carte étendue sur son bureau, glissant ses doigts frénétiquement sur l'Angleterre, arrivant jusqu'à Canterbury, sa ville natale.

Il était né dans l'une des grandes familles de la ville sous le nom d'Alaric Liremil, fils d'un riche marchant dont la richesse ne se comptait plus. Un père hélas trop souvent absent à cause des nombreuses affaires qu'il traitait par delà le monde. Des voyages qui faisaient constamment rêver ce fils qui s'imaginait déjà voguer sur les mers pour reprendre sa suite. Le destin que ses proches avaient en tête pour lui fut cependant tout autre. Alaric devait avoir une éducation convenable, étudier dans les grandes universités dans l'espoir de rendre la famille plus respectable encore. Le jeune homme suivit donc cette voie sans pour autant avoir le choix, il se révéla être d'une grande intelligence, se découvrant tout de même une passion pour l'histoire. Jusqu'au jour où on lui présenta une jeune bourgeoise qu'il devait épouser. Ce fut la décision de trop, d'autant plus que rien en cette jeune femme ne lui plaisait, elle était arrogante, méprisable et n'était pas digne de la moindre once d'amour qu'Alaric aurait pu lui offrir. Dès le lendemain, il se débrouilla pour embarquer sur le premier navire marchant qui quittait le pays alors qu'il n'était qu'encore un adolescent aux traits enfantins.

Barath continua de faire glisser ses doigts, toujours perdu dans des pensées lointaines. Il fronça à peine les sourcils lorsque son index parvint au détroit de Gibraltar, reprenant le fil de son parcours personnel avec intensité.

C'est sur ce navire qu'il les vit pour la première fois, sales, assoiffés d'or et de sang. Les pirates, ces viles créatures qui saccageaient tout sur leurs passages. Mais quelle ne fut pas la surprise du jeune garçon lorsqu'il reconnu cette silhouette familière qu'il ne voyait que trop rarement. A vrai dire, cela devait faire presque deux ans qu'il ne l'avait pas revu. Son père, le riche marchant soi-disant noble et au cœur d'or n'était rien d'autre qu'un traitre, un escroc qui volait toute sa richesse. En un instant, toute l'existence d'Alaric fut remise en doute, s'effondrant au fur et à mesure qu'il voyait cet homme soudainement devenu un étranger, abattre les membres de l'équipage un à un dans le but de piller la cargaison. Le pirate, en réalité cartier-maître de ce navire au pavillon noir, ne mit pas bien longtemps à reconnaître sa progéniture qui l'observait avec horreur et dégoût, caché derrière quelques tonneaux. Alaric fut embraqué sur le navire ennemi malgré lui, mis aux fers le temps d'être ramener à terre.

Une fois de retour en Angleterre, le jeune garçon n'avait plus qu'une seule idée en tête, rejoindre la marine royale pour retrouver ce traître de père. Il ne lui fallu guère longtemps pour rejoindre les rangs. Cela dura trois ans, trois années de loyaux services pour l'Angleterre qui se soldèrent par un renvoi. Les rumeurs commençaient à courir sur la famille Liremil, Alaric serait le fils d'un homme particulièrement dangereux et recherché et donc un traitre potentiel à son tour. Rejeté à terre comme un vulgaire déchet, seul au monde et incapable de rentrer chez lui, ce fut le début de sa déchéance. L'homme se renferma sur lui-même, sombrant peu à peu tout en se construisant des ambitions personnelles. Puisque ce monde ne voulait plus de luit, il n'aurait qu'à montrer qu'il était capable de grandes choses. Le lendemain matin il embarqua sur un navire au pavillon noir, bien décidé à prouver son potentiel. Il y resta deux ans, se forgeant cette carapace intouchable qui avait tendance à effrayer les autres membres de l’équipage de par ses absences de réactions émotives. En colère contre l'univers bien qu'il ne le montrait pas, c'est durant cette période qu'Alaric, rebaptisé Barath, prit goût pour le sang.

Avec l'argent des divers parts de butins qu'il récolta, il décida d'acheter un navire qui n'attendait plus qu'un équipage pour voguer. Passant capitaine à vingt-cinq ans. Les débuts furent rudes, se faire respecter n'était guère facile au vue de son jeune âge, mais au fil des voyages, il prouva ses capacités à dénicher de véritables trésors et disparaître sans laisser de traces et de survivants. Le Neptune devint aussi redouté que ses frères, s'assombrissant d'année en année sous les litres de sang versés par son équipage. Son nom fit trembler, tout comme celui de Barath, l'homme dont on ne savait jamais ce qu'il pensait réellement et les légendes prenaient vie. Certains murmuraient que ce navire avait été recraché par l'enfer, d'autre que son capitaine aurait fait un pacte avec le diable pour échanger des vies contre la richesse. Tout un tas de bruits infondés qui amusaient l'équipage.

Une nouvelle fois, l'index du capitaine sillonna la carte, retraçant les premiers voyages du Neptune. Ce navire était sa fierté, sa réussite personnelle, tout comme la grotte bien gardée qui dissimulait l'or de son équipage qui avait de quoi en faire pâlir plus d'un. Il en voulait toujours plus. Dans quelques jours, elle sera un peu plus remplie au prix de nombreuses vies, mais qu'importe, au fond les êtres humains le dégoutaient et n'avaient que des jugements trop hâtifs.
   
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 16 Avr - 19:27
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice pirate
Date d'inscription : 16/03/2015
Messages : 320
Localisation : Tortuga
Age : 24
Avatar : Phoebe Tonkin
Double compte : /
héhé :14:

Bienvenue bien sûr, et bonne chance pour ta fiche (hâte de lire tout ça :17: )


Nous sommes de ceux qui ne renoncent pas, des chiens enragés, des teigneux, des acharnés. Nous sommes de ceux qui comptent bien devenir capables de tout encaisser. Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 16 Avr - 19:30
Invité
Invité
Invité
Welcome =D !! Encore un coureur de jupons (l'univers de la piraterie est impitoyable !).

"Le Rouge" ?? Ca me fait penser à un pirate historique ça, non ?... ;-)

Hate de te lire aussi ! Bonne rédaction !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 16 Avr - 19:44
Invité
Invité
Invité
Merci vous deux :22:
Que serait donc un pirate sans aller à la pêche aux demoiselles ? :20:
En fait j'ai changé le surnom, ça faisait trop historique effectivement je m'en suis rendue compte en postant :13:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 16 Avr - 20:21
Invité
Invité
Invité
TOOOOOOOOOMMMMMMMMMM MIIIIIIISOOOOOOOOOON !!!!!!!

Non mais comment as tu pu oser détruire l'honneur d'Ichabot ! C'est une honte !

Bienvenue quand même et bonne chance pour ta fiche ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 17 Avr - 18:52
Invité
Invité
Invité
Mon cher Barath,

D'abord bravo pour cette fiche agréable à lire. J'ai repéré une ou deux fautes d'orthographe mais rien d'agressif pour les yeux ^^.

En revanche, je te rappelle juste que contrairement aux idées reçues, les pirates respectent un code d'honneur et une organisation démocratique. Ainsi, c'est les membres d'équipage qui élisent le capitaine ;-). Ils peuvent voter aussi son remplacement ! Donc ça fait une petite incohérence dans ton histoire... Mais on peut laisser passer pour cette fois, puisque tu as su gagner la confiance, le respect et accessoirement la crainte de tes hommes.

Normalement, Bonnie est absente le week-end. Néanmoins, elle passera peut-être ce soir. J'attends donc un peu avant de te valider ;-). Merci de ta patience !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 17 Avr - 19:02
Invité
Invité
Invité
Pardon pour les boulettes (ou les lettres qui sautent), j'ai relu un peu rapidement avec le peu d'heures de sommeil qui se comptent sur les doigts d'une main :18:

S'il faut éditer et changer deux trois petites choses style une petite histoire d'élection, aucun problème, c'est vrai que je n'ai pas mentionné le côté démocratique. :42:
J'attends donc le chef n°2 et son verdict. :20:
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Avr - 20:23
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice pirate
Date d'inscription : 16/03/2015
Messages : 320
Localisation : Tortuga
Age : 24
Avatar : Phoebe Tonkin
Double compte : /

Bienvenue!


Coucou :4:
Super histoire moi je suis fan :22:
Par contre je relève quelques fautes... On peut mettre ça sur le compte de ton clavier rebel donc je te valide mais ce serait toujours agréable qu'elles soient corrigées! BREF!


Tu intègres le groupe pavillon noir.
Tu vas maintenant pouvoir recenser son avatar dans le bottin !
A partir de maintenant tu vas aussi pouvoir te créer un cercle social et commencer ton histoire en créant ta fiche de liens (les rps seront dans le même post).
Tu vas aussi devoir demander ton rang à cet endroit! La description de chaque rang disponible est rédigée dans ce sujet. Tu dois aussi choisir ton équipage. C'est important pour ton personnage!
Si tu es amené à être absent, tu pourras nous prévenir en postant un sujet dans cette partie.
Bon jeu !



Nous sommes de ceux qui ne renoncent pas, des chiens enragés, des teigneux, des acharnés. Nous sommes de ceux qui comptent bien devenir capables de tout encaisser. Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 17 Avr - 21:01
Invité
Invité
Invité
Merci mon petit, promis je corrige demain quand je serai plus éveillée et moins dans la choucroute :18:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Sam 18 Avr - 13:48
Invité
Invité
Invité
Je te souhaite ENFIN la bienvenue parmi nous. Ton histoire est géniale !

J'espère que tu aimeras voguer sur le forum :69:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ET UNE BOUTEILLE DE RHUM :: Pas de quartiers :: Cimetière :: V.1 :: Fiches refusées-
Sauter vers: