AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

A salty Pirate needs a beautiful Mermaid ¤ Elianor Thompson

 :: Embarquement immédiat :: T'es nouveau moussaillon? :: Les validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Jeu 1 Déc - 16:10
Invité
Invité
Invité
Elianor Thompson

24 ans

13 Juillet 1647

Londres

Officiellement, Propriétaire de l’auberge Le Grand Large. Officieusement, revendeuse de marchandises pirates (spécialités à lire dans l'histoire)

Célibataire

Hétérosexuelle

Drapeau Blanc, même si son drapeau est souvent plus gris, voir noir, que blanc.

FT.Tamsin Egerton

© Alaska
Salut toi
PSEUDO: Ran.
ÂGE: Une vieille bique~ 
COMMENT AS-TU TROUVE LE FORUM? PRD
DERNIER MOT? I love youuuuuu ♥
Caractère
Elianor est une personne passionnée, souriante et énergique. Elle met son cœur à l’ouvrage et tout ce qu’elle fait, elle le fait avec son cœur, ses sentiments, sans demi-mesure. Lorsqu’elle entame quelque chose, elle va jusqu’au bout et c’est d’ailleurs ce qu’elle a fait avec l’auberge. Elle a bâti cette affaire seule et travaille dur pour que les affaires continuent d’être aussi prospères.

On pourrait en conclure qu’il s’agit de son point faible ainsi que les personnes qu’elle aime, mais c’est plutôt le contraire. C’est une vraie lionne protectrice quand on menace ou s’en prend à ce qu’elle aime. Elle a assez de contacts, d’informations (les oreilles traînent facilement et les langues se délient très vite lorsque l’alcool coule à flot) et de moyens pour faire payer quelqu’un même un bon groupe à tous les niveaux (financièrement, moralement et physiquement). Bien sûr, Eli sait que de telles actions ne se font jamais sans rien en retour. Comme tout.

Ne pensez donc pas pouvoir vous la couler douce ou lui jouer un mauvais tour. Certes, la petite est jeune, mais elle n’est pas née de la dernière pluie. Son fort caractère, son entêtement, ses yeux de lynx et sa rapidité vous ferrons regretter d’avoir tenté quoique ce soit. Observatrice, il faut avoir les yeux partout et être très attentif lorsqu’on tient une auberge fréquentée en grande partie par les pirates. Qui que ce soit tente de la voler, de la doubler en affaires ou de foutre le bordel dans son établissement, ils finissent rarement indemnes. Et sans hésitation, une oreille, quelques doigts ou dents se perdent aisément, si ce n’est une cuisante humiliation. Chez elle, on suit ses règles, y compris les capitaines pirates, sinon adieu la bouffe, le rhum, l’hébergement et le refourgage des marchandises pillées, ce qui compliqueraient assez les affaires du pirate en question. A vous de choisir…

Si un jour tu te retrouves devant un gars en train de se faire agresser par deux hommes, que fais-tu? La plupart du temps, Elianor ne s’en mêle pas. Elle trace son chemin et bosse, elle a assez de soucis comme ça pour aller jouer les héroïnes. En revanche, s’il s’agit d’une ou plusieurs personnes qu’elle connait, il est possible qu’elle tente de calmer le jeu. Encore plus si l’un d’entre eux (ou tous, qui sait) a des affaires professionnelles avec elle. Les intérêts avant tout ! Puis si ça arrive dans son établissement, il faudra voir en fonction des circonstances, mais dans ces cas-là, ça risque de barder pour les coupables.

As-tu déjà tué? Non. Etonnant, lorsqu’on côtoie au quotidien des pirates ou autres hors-la-loi, n’est-ce pas ? Elle est plutôt connue pour soigner grâce à l’enseignement de sa mère qu’elle a toujours préservé. Il est toujours bon et utile d’avoir des connaissances et de la pratique en matière de guérison. Par contre, Elianor a déjà blessé moralement et physiquement bon nombre de personnes. La plupart du temps lorsqu’on s’en prend à ses affaires, à son établissement (qu’on n’y respecte pas les règles) et à ses proches (notamment ceux qui ne peuvent pas se défendre). Pour le moment, Elianor n’a donc jamais eu à franchir cette limite, mais si un jour cela devait arriver, il est clair que ce sera en guise de protection, selon ses propres valeurs.

Crois-tu aux créatures surnaturelles? Assez oui, même si cela peut paraître surprenant. Elianor y croit sans être superstitieuse pour autant. Ni exagération ni fanatisme. Elle aime bien s’intéresser aux légendes d’ici et d’ailleurs. Eli a d’ailleurs une peur bleue pour tout ce qui a un rapport de près ou de loin aux esprits et aux fantômes. Tout ceux qui ont tenté de lui flanquer la frousse avec ça, se sont pris un coup de poêle en pleine tête et une privation de rhum d’une durée indéterminée!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 1 Déc - 16:10
Invité
Invité
Invité


© Me

Fille d’une guérisseuse et d’un joaillier, Elianor vit le jour dans la capitale britannique et vécu une enfance assez calme avec quelques particularités. La petite famille vivait à l’étage du magasin de bijoux. Malgré l'appréciation des belles choses et son enseignement sur comment faire la différence entre un vrai et un faux bijou, Eli n’a jamais été attirée outre mesure par la profession de son père. C’était tout autre quant à la profession de sa mère. Très tôt, Eli pris l’habitude d’accompagner cette dernière dans les quartiers défavorisés, là où on avait le plus besoin d’une guérisseuse. C’était toujours moins cher et plus accessible qu’un médecin-chirurgien. Du coup, la petite fille connu rapidement la pauvreté et à quel point l’âme humaine pouvait être sombre. En grandissant, elle remarqua que tout n’était jamais tout noir ou tout blanc.  Au fil des années, ce quotidien lui permit de construire et forger son caractère.

¤¤¤

Le 12 avril 1665, la première victime de l’épidémie de peste fut officialisée. Alors âgée de 18 ans, Elianor ainsi qu’une bonne partie du quartier concernée apprirent que celui-ci allait bientôt être bouclée pour éviter la propagation de la maladie. Ils allaient tous les laisser mourir à petit feu alors que beaucoup d’entre eux étaient encore en bonne santé. Le père d’Elianor n’en faisait pas partie. De faible constitution depuis sa grippe le mois dernier, les premiers symptômes de la peste apparaissaient déjà sur son corps. Sachant qu’il n’y avait plus d’espoir pour lui, il fit tout pour assurer la vie et l’avenir de ses deux femmes. Après moult discussions et disputes, elles durent accepter ce triste sort. Rapidement, il débloqua le plus d’héritage possible pour sa fille et remplit une valise entière de bijoux qu’il avait confectionné. S'ensuivit des adieux déchirants. Le lendemain matin Elianor et sa mère purent partir sur le premier navire en direction du Nouveau-Monde et des îles. Malheureusement, même en ayant payé une cabine, elles n’étaient pas les seules à quitter le pays et les conditions de voyage furent très difficiles. La mère d’Elianor n’arriva d’ailleurs pas au bout et rendit son dernier souffle après un mois et dix-huit jours de traversée. Elianor débarqua seule et endeuillée, mais saine, sauve et riche sur les quais de Port-Royal. Grâce à l’héritage et à une grande partie des bijoux de son père, elle débuta une nouvelle vie.

¤¤¤

Aujourd’hui, Elianor est l’heureuse propriétaire d’une florissante auberge prénommée Le Grand Large. Allègrement fréquentée par les pirates, elle fait plus que gérer une auberge. Officieusement, Elianor revends les marchandises pillées par les pirates avec qui elle fait affaire. Elle peut rendre service à qui elle souhaite et si ça l’arrange, mais ses spécialités sont surtout les épices, l’alcool, les bijoux et tout ce qui se rapporte de près ou de loin aux plantes (médicinales, poisons, produits hallucinogènes et drogues). Alors… Deal or not deal ?

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ET UNE BOUTEILLE DE RHUM :: Embarquement immédiat :: T'es nouveau moussaillon? :: Les validés-
Sauter vers: