AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Been a Long Time

 :: Pas de quartiers :: Cimetière :: V.4 :: RP's archivés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Jeu 19 Nov - 9:54
Invité
Invité
Invité


James & Bonnie

Been A long Time


Nous avions accosté à Port Royal à l’abri des regards indiscrets, car même si le navire était mien, j’étais toujours recherché par la marine anglaise et je suis sur qu’ils sauraient reconnaître le navire sans le moindre problème. J’avais laissé quartier libre à mes hommes pendant toute la journée et la soirée. Au moins ils allaient pouvoir s’amuser. Jenner risquait probablement d’aller voir son petit voleur. Moi de mon côté j’avais décidé d’aller faire un tour à une taverne où je pourrais me reposer sans avoir de soucis avec les autorités. J’allais à la taverne La maison du plaisir. C’était un endroit où certains hommes allaient profiter de prostitués. Je ne comprenais pas vraiment cela, mais je n’étais pas contre cela, chacun devait faire en sorte de gagner sa vie. Une fois dans la taverne, je vis qu’elle était pleine à craquer. J’avançais aisément vers le comptoir et demandait au tavernier une bouteille de son meilleur Rhum. J’avais sorti une petite bourse de pièce d’or. Le tavernier s’exécuta et me donna ce que je lui demandais. J’ouvris la bouteille et buvais deux, trois gorgées. Je me retournais de nouveau dans la salle et je vis une ancienne connaissance. Je m’approchais d’elle. Et une fois à sa portée, vu qu’elle me tournait le dos je la surpris en lui disant :

- Hé Bonnie ! On dit pas bonjour à un vieux camarade ?

Lorsqu’elle se retourna elle me vit et je lui proposais :

- Vient on va s’assoir à une table, ce sera plus simple pour discuter.

Revenir en haut Aller en bas
Lun 30 Nov - 11:35
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice pirate
Date d'inscription : 16/03/2015
Messages : 320
Localisation : Tortuga
Age : 24
Avatar : Phoebe Tonkin
Double compte : /

 
Been a long time

J’ai toujours détesté cette taverne. On y buvait et mangeait bien, elle était aussi malsaine et insalubre qu’une autre mais je n’aurais su décrire mon dégout. Nous avions accosté à l’aube et le capitaine nous avait laissé quartiers libres jusqu’au soir. Je n’avais personne à aller voir et rien à faire. De toute façon à Port-Royal, il faut savoir faire profil bas si on est un pirate.
Je m’étais installée au bar, et avais commandé on bon vieux whisky. Cela changeait de notre boisson habituelle. Je sirotais tranquillement, en écoutant les discussions qui m’environnaient. Vols, orgies, femmes, argent et armes étaient celles qu’on entendaient le plus. Comme dans toutes les tavernes.

J’étais lassée de ces conversations entêtantes, et pour me distraire j’avais commandé un pot de vin et du ragout. Je mangeais lentement, je voulais que le temps passe car je m’ennuyais follement. Puis un homme m’aborda derrière moi. Il aurait pu s’adresser à quelqu’un d’autre mais je savais que c’était à moi car j’aurais reconnu cette voix entre mille. Celle de ce cher James.

Je me retournais et lui lançais, heureuse de le voir:

- Vieux sacripant, cela fait bien longtemps !

Il me proposa de m’assoir à une table et j’acceptais son invitation en prenant le pichet de vin. On s’assit à une table pour quatre, l’un en face de l’autre. Cela faisait une éternité que l’ont ne s’étaient pas vus; depuis que j’avais rejoins les rangs de la piraterie.

C’était un bon gars, le genre qui ne tuait pas sans raison. Il n’avait pas le mental d’un pirate, c’était quelqu’un de bien.

- Alors mon cher James, lançais-je, comment te portes-tu? Je crois que nous avons beaucoup à nous dire.

Il avait déjà une bouteille, alors je ne lui proposais pas de boire avec moi. Je me servis un peu de vinasse dans mon verre et bu à bonne gorgée.


Nous sommes de ceux qui ne renoncent pas, des chiens enragés, des teigneux, des acharnés. Nous sommes de ceux qui comptent bien devenir capables de tout encaisser. Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mar 1 Déc - 11:19
Invité
Invité
Invité


James & Bonnie

Been A long Time


La pirate m’avait bien reconnu et semblait de bonne humeur pour me parler. Je me demandais bien ce qu’elle était devenue cette petite. Je la connaissais depuis un moment, mais cela faisait tellement longtemps qu’il fallait rattraper le temps perdu. Cela faisait combien de temps que je ne l’avais pas vu ? Un bon cinq, six ans au moins. Je ne savais pas si elle avait su que j’étais devenu corsaire lors de ces six dernières années et que j’ai tout lâché. Enfin je lui proposais d’aller à une table. Nous étions à une table ronde pour quatre face à face. Je buvais à la bouteille pendant qu’elle me demandait ce que j’étais devenu et qu’on avait beaucoup à se dire. Je posais ma bouteille sur la table avant de répondre :

- Je ne te le fais pas dire Bonnie. Les choses ont bien changé depuis la dernière fois que l’on c’était vu. Ça remonte à quand ? Plus de six ans je crois, non ?

Je voyais qu’il y avait pas mal de monde, mais personne ne venait nous embêter. Tant mieux, je ne voulais pas d’incident. Je la voyais boire goulument son verre. Une fois qu’elle eut fini je commençais à parler :

- Par où je dois commencer ? Et bien par le début j’imagine. Il y a six ans, mon navire a été sabordé et la marine anglaise l’a explosé et allait mettre mon équipage et moi-même à la potence. J’ai réussi à faire en sorte que nous devenions tous corsaire pour la couronne de l’Angleterre.

Je me surpris à faire une grimace. Je n’aimais pas vraiment cette époque. Même si je faisais plus ou moins ce que je voulais, je n’étais pas très libre de mes mouvements. Je repris la parole :

- C’est ainsi que j’ai découvert que j’avais une sœur et un frère. Ma sœur s’appelle Elizabeth et elle est une noble femme et ce grâce à mon maudit frère William qui est un officier de la marine. Je ne l’aime pas lui, mais par contre ma sœur est très sympathique et adore mes histoires de piraterie.

Je la laissais digérer les informations et attendais une réponse de sa part. Puis je continuais mon récit :

- Donc durant cinq ans j’avais un nouveau navire avec un commandant à son bord qui me surveillait et me donner des ordres constamment. Puis à ma sixième année je devins corsaire solitaire, sans commandant, mais la mer m’appelait. Alors j’ai décidé d’aller voir ma sœur pour lui dire que je partais et redevenais pirate, sauf que mon frère fut présent et il y eut un affrontement et j’ai pris la fuite après ma victoire. Et donc me voilà ici, après avoir pris la mer et redevenu capitaine du navire donné par les anglais.

Je buvais une autre gorgée de ma bouteille et regardé Bonnie pour savoir ce qu’elle pensait de tout cela. Puis je lui demandais :

- Et toi alors ? Qu’as-tu fais ?

Revenir en haut Aller en bas
Mar 12 Jan - 11:06
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice pirate
Date d'inscription : 16/03/2015
Messages : 320
Localisation : Tortuga
Age : 24
Avatar : Phoebe Tonkin
Double compte : /

 
Been a long time


Oui, les choses ont bien changé, ils ne croyait pas si bien dire.

Six ans, cela me semblait énorme. J’avais comme perdu la notion du temps à force de naviguer sans boussole et sans repère. C’est à peine si je peux donner mon âge. Cela faisait un moment que je ne m’étais pas préoccupée des années. Alors, je lui lançais un simple « Peut-être » comme pour acquiescer ses dires. De toute façon, il aurait toujours plus raison que moi.

Il commença le récit de sa petite épopée. J’étais surprise de ses mésaventures, il s’était foutu dans de beaux draps celui-là. Je pouffais légèrement quand il m’annonça que pour sauver sa peau, il du devenir corsaire. Cette appellation ne lui allait pas du tout, puis il n’y a rien de plus ridicule que de faire passer un pirate pour un repenti auprès du reste du monde. On a ça dans l’âme nous, un pirate sera toujours un pirate.

James ne semblait pas apprécier cette époque de sa vie. Je le comprenais, car c’est ce genre d’évènement qui laisse un gout âcre dans la bouche quand on en parle. Je pris une gorgée de vin.

Mon vieil ami évoqua ensuite l’existence d’une soeur et d’un frère. On ne me l’avais jamais faite celle-là, et je manquais d’avaler de travers.

- Moi je te conseillerais de faire attention à tes fesses James. Les gens de la noblesse finissent toujours par nous tourner le dos. Et tu sais pourquoi? Parce qu’on est des pirates.

Je disais ceci dans le vent, et je le savais. Il avait tout de même intérêt à se méfier, car lui et sa soeurs ne sont pas du même monde. James continua malgré ma mise en garde, et j’ai eu le droit d’être transportée dans une histoire qui me fit penser à un conte pour enfant.

- On te laisse tout seul quelques minutes et voilà ce qu’il se passe ! Lançais-je, amusée. Il s’en est passé des choses.

Le pirate me demanda ensuite ce que moi j’avais fais depuis notre dernière rencontre. Je n’avais pas envie d’en parler, même si je savais qu’il me poserait cette question à un moment donné.

Je bus encore un coup.

-Et bien, comme tu peux t’en douter, je suis déchue moi aussi. J’ai rejoins les rangs, je n’en pouvais plus de cette vie de tavernière.

Je laissais un temps d’arrêt, pour réfléchir à ce que j’allais dire et ce que je garderais pour moi.

- Je suis entrée dans un équipage pirate. Avec un très beau bateau. J’ai pillé, j’ai appris à boire, je me suis pliée aux jeux où tu tentes ta survie. Une vie de mauvaise personne !

Je souris, amusée. Ma vie n’est pas trépidante, même si elle me convient. On ne touche presque jamais terre, juste le temps de récupérer des vivres, ou quand le capitaine à des choses à faire. On tue, beaucoup, et sans raison. Sur la navire, le code, c’est le code. Mais le reste, c’est pas de quartier. Je me salis souvent les mains du sang d’innocents. C’est le capitaine qui le veut, et avec le temps nous finissons toujours par trouver tout ça normal.


Nous sommes de ceux qui ne renoncent pas, des chiens enragés, des teigneux, des acharnés. Nous sommes de ceux qui comptent bien devenir capables de tout encaisser. Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 15 Jan - 9:06
Invité
Invité
Invité


James & Bonnie

Been A long Time


Suite à mes mésaventures Bonnie me lança que si on me laissait seul pendant un moment, il m’arrivait que des malheurs. Je souriais et lui répondais :

- C’est pas comme si j’voulais avoir des ennuis. C’est les ennuis qui viennent à moi.


Je rigolais et buvais une gorgée de ma bouteille et lui demandais par la suite ce qu’elle était devenu. Elle m’annonça qu’elle était devenue une pirate à son tour, car la vie de tavernière n’était pas à son goût. Je lui demandais :

- Et tu n’as pas de soucis avec ton capitaine Bonnie ?


Elle me disait par la suite qu’elle avait une vie de brigand, qu’elle pillait et survivait. Je me demandais bien sur quel navire elle était tombée. Avec le caractère de Bonnie, on pouvait s’attendre à ce que son côté rebelle lui joue des tours avec le capitaine, sauf si elle assoiffé cela avec des combats. Je bus une gorgée puis lui parlais :

- Si tu as trouvé ta voie j’en suis heureux, mais ptite question. L’navire que t’a embarqué. C’est quoi son nom ? Car tu ne l’as pas évoqué. Soit t’veux pas que j’le sache soit t’as oublié.


Je la regardais et me demandais ce qu’elle allait me dire. Pas mal de pirates n’ont pas mon code de conduite. Ils n’ont pas appris le respect des victimes et ne connaissent pas la pitié. J’étais même parmi les seuls de ma confrérie. D’ailleurs certains étaient pire que la norme et rien qu’à en entendre parler j’avais envie de les donner en pâture à William. Malgré son jeune âge il était quelqu’un de doué. D’ailleurs ça me faisait un peu mal au cœur de l’admettre. Enfin même s’il était de l’autre côté, il restait quand même mon frère et je ne le tuerais jamais. Même si ma vie en dépendait. J’étais peut-être un hors là loi à ses yeux mais nous partagions le même sang.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ET UNE BOUTEILLE DE RHUM :: Pas de quartiers :: Cimetière :: V.4 :: RP's archivés-
Sauter vers: