AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Thunder Bolt - Captain one more time (Jenner & James)

 :: Pas de quartiers :: Cimetière :: V.3 :: RP's archivés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Lun 25 Mai - 12:39
Invité
Invité
Invité


James & Jenner

Captain one more time


Le soleil tapait fort et la mer était calme. C’était un jour comme les autres pour certains. Mais pas pour moi, ni pour nous autres qui étions à bord de ce bâtiment. Le vent était peu présent et nous n’avancions guère. Cela devait faire au moins une semaine que j’avais pris cette décision. Une décision qui pour beaucoup devait ne pas plaire autant qu’à moi. Mais je n’avais pu accepter mon destin de corsaire. J’avais besoin de ma liberté, de n’obéir qu’à mes envies et à la mer. L’un de mes regrets était d’avoir laissé ma sœur sur place là-bas. Elle était jeune, belle et intelligente. Je m’en voulais encore pour la scène qui s’était passée lors de notre dernière entrevue. Tout ça par la faute de mon frère, son jumeau. Je m’étirais de nouveau et regardais la carte du monde devant moi. Nous avions fait un arrêt dans la mer des Caraïbes pour que je puisse réfléchir à comment agir maintenant et savoir comment les choses allait tourner.

J’étais dans ma cabine et j’avais appelé mon quartier-maître pour en savoir plus. Une fois que je la vis sur place devant moi, je la détaillais encore une fois. Elle avait huit ans de moins que moi, mais je la trouvais très sympathique. Je l’avais rencontré une fois en escale quand j’étais encore capitaine du Red Streak. Elle avait un fort caractère et savait se faire respecter. C’était l’une des raisons qui m’avait poussé à la prendre à bord de mon navire quand j’étais devenu corsaire. C’était il y a deux ans environ. Bien que les autres marins ne voyaient pas cela d’un bon œil qu’une femme soit sur le navire et encore moins que ce soit qu’une gamine. Mais je n’avais pas eu à mettre les choses au clair, car c’était elle qui s’en chargea en montrant ce qu’elle savait faire. Je la surveillais toujours, allez savoir pourquoi. Je la considérais comme une sœur voir même parfois comme une fille, vu qu’elle me surnommait père quand je l’agaçais trop. Enfin ce n’était pas la chose importante aujourd’hui. Lorsque Jenner arriva, je levais la tête de la carte que j’avais sous les yeux. Je lui faisais signe de s’asseoir pour qu’elle soit plus à l’aise. Je posais mes mains devant ma bouche et m’appuyais les coudes sur la table. Je la fixais et lui demandais :

- Comment se porte l’équipage quartier-maître Hoston ?

Je n’avais pas trop quitté ma cabine ces derniers temps et je me disais que ça devait parler sur moi parce que je les avais peut-être tous condamnés à la potence par mon acte de liberté. Déjà rien que de l’appeler quartier-maître Hoston, alors qu’on était qu’à deux, montrait déjà mon inquiétude sur l’équipage. Je repris la parole peu de temps après qu’elle me répondit :

- Est-ce que tu penses qu’il y aurait un risque de mutinerie de l’équipage ? Car même si les matelots m’ont toujours suivi, est-ce qu’il continuerait sans broncher ? Devenir pirate est assez difficile et parfois, c’est un grand cap à franchir. Déjà rien que toi, tu t’es enrôlée sous mes ordres quand j’étais corsaire, et maintenant, tu es pirate. Comment le vis-tu ?

Je la regardais droit dans les yeux. Je ne voulais pas qu’elle me réponde sans la voir et sans voir la vérité au fond de son regard.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 29 Mai - 9:00
Invité
Invité
Invité
⚓ « Yo ho, Yo ho. A pirate's life for me. » ⚓





    Cela faisait une semaine, voire un peu plus d'une semaine que nous étions sur le bateau. La mer était très calme – ce qui me surprenait et m'embêtait aussi, je ne pouvais plus vraiment m'énerver parce que tout était calme et facile sur le bateau. C'était presque ennuyeux de rester dans cette ambiance bonne enfant entre les membres de l'équipage. Je n'avais presque rien à faire, si ce n'est que de passer dans tous les coins du bateau pour voir que tout se passe bien. Pas de disputes, pas de problèmes techniques, plus de bière. Je soupirais, allongée à même le bois du Thunder Bolt, les yeux fermés, les cheveux au vent, profitant de l'air des Caraibes. Ce n'était pas si mal pour pouvoir souffler un peu quand même, la vie de pirate n'était pas facile et c'était le temps du changement pour tout le monde à bord. Mais je faisais confiance au capitaine.

    J'étais quartier-maître ici depuis bien longtemps maintenant et même si j'étais une femme, j'avais une grande expérience dans le domaine de la piraterie.Tout ça, c'est tout de même grâce au Capitaine Ollton. Même si je devrais dire que c'est parce que mon père était un pirate, non. Non, ce n'était pas lui qui m'avait aidé quand j'en avais eu le plus besoin. Non, ce n'était pas lui qui m'avait poussé à aller au bout de mes rêves, dont l'un était de devenir une pirate expérimentée. Tout ça, je le devais au Capitaine, qui plus est était mon meilleur ami, mon frère, mon père de coeur même.

    D'ailleurs, il m'avait demandé. Je devais le rejoindre dans le cabinet.Alors je passais devant une bonne partie des membres de l'équipage et comme j'avais envie de mettre un peu d'ambiance pendant cette petite escale dans les îles, j'avançais de manière à ce que tout le monde me remarque, détachant mes cheveux jusqu'au bout et les laissant voler dans l'air, sous la chaleur du soleil. Je voyais que mon charme ne les laissait pas indifférent alors j'en profitais. J'étais la seule femme à bord et c'était plutôt agréable de se trouver entourée d'hommes, mais bien sûr j'étais fidèle à mon amoureux que je rejoignais toujours sur la côte.

    « Mathurin, dois-je vous rappelez qu'une femme sans mari est un navire sans gouvernail ? »

    Je leur disais ça pour les narguer, parce que j'étais fiancée et que je souhaitais le rester. Oui, ça me faisait rire. J'attachais donc à nouveau mes cheveux et je rejoignais le capitaine. Quand j'arrivais, il me dit de m'installer et je sentais qu'il était angoissé. Ce que je comprenais, bien sûr, mais il n'y avait pourtant pas de quoi s'inquiéter autant.

    « Capitaine, aucun borgne à bord. Tout va bien. J'ai fait le tour de bateau et rien ne m'a semblé différent. »


    En réalité, je ne comprenais pas tellement pourquoi il avait peur. Nous étions tous des pirates maintenant et nous allions enfin pouvoir partir à l'aventure sans que personne ne nous en empêche.

    « J'ai l'air de mal le vivre, peut-être ? »

    Réponse froide, typique de la femme que j'étais depuis toujours. J'allais très bien et ça me surprenait qu'il ne le remarque pas. Bon, j'avais toujours eu ce sale caractère et peut-être qu'à cause de ça, il pensait que j'étais triste mais non. Ce qui était difficile, c'était de ne pas voir mon amoureux assez souvent mais comme on le dit par ici, les amours en bateau ne sont pas ce qu'il y a de mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 4 Juin - 13:35
Invité
Invité
Invité


James & Jenner

Captain one more time


Je reculais mon siège légèrement en écoutant Jenny parlait. Elle me disait qu’il n’y avait rien de problématique avec l’équipage. J’eu un léger soupire de soulagement. Elle restait debout et ne s’asseyait pas. Toujours aussi mauvais caractère et a du mal à entendre les ordres celle-là. Je la voyais me répondre d’un air naturel. Je me frottais les yeux. J’avais eu du mal à dormir cette nuit. Un risque de mutinerie était toujours présent, mais je pensais que ces derniers temps les risques l’étaient encore plus. Je lui répondais :

- Très bien, je te remercie. Tu peux t’assoir tu le sais, non ? Ce n’est pas la peine de rester tout le temps debout.

Peu de temps après je lui faisais part de ma crainte sur comment l’équipage pourrait réagir, que c’était un grand changement dans la vie. Et je l’avais prise pour exemple. C’était une mauvaise idée. D’ailleurs elle me le fit rappeler en me laçant comme quoi elle ne le vivait pas mal. Je soupirais un grand coup. Cela n’allait pas être simple à expliquer. Prenant une grande inspiration je commençais à lui dire :

- Tu es un cas à part ma chère Jenner. Tu m’as connu la première fois quand j’étais pirate, et ton père était un pirate lui aussi. Tu as nagé dedans mille sabords ! Comparé à tous ces chiens galeux qui rêvent de partager ta couche, ils n’ont rien à faire avec la piraterie. Certains aimaient être corsaire probablement et maintenant qu’ils sont pirates… ils peuvent penser à une mutinerie.

Sur la fin j’avais légèrement haussé le ton. Ça ne m’arrivait que lorsqu’il fallait donner des ordres précis et si quelqu’un était contre mon point de vue. Je restais souvent calme. C’était un de mes atouts majeurs. Même quand j’haussais la voix comme cela, je savais garder mon calme. C’était assez étrange. Un homme qui restait calme mais qui pouvait avoir une voix forte et sans appel. Je me rappelais que mon ancien capitaine, mon père de substitution, m’avait dit qu’il fallait se faire respecter en tant que capitaine de son navire. Et parfois un retour aux sources s’imposait. Je souriais. Sacré vieux loup de mer il avait toujours raison, même après son départ. Je me redressais d’un coup sec et tapant du poing sur la table j’annonçais d’une voix pleine d’entrain :

- Rassemble les hommes sur le pont dans moins de cinq minutes. Tous sans exception. Et ceux qui seront en retard devront le payer très cher ! Exécution !

Jenner parti ensuite exécuter mes ordres. Cinq minutes plus tard je sorti de ma cabine. Tous les hommes étaient présent sans exception. Jenner se tenait devant tous les hommes. Je commençais à aller vers eux et je leurs disais :

- Bande de loups de mer ! Si je vous ai demandé de vous réunir ici c’est parce qu’il y a des choses à clarifier. Je suis capitaine de ce navire et pourtant je pense que certains d’entre vous sont contre cela. Alors je vais vous le dire pour que ça rentre dans vos crânes de chien galeux que vous êtes. Il y a un rite de passage qu’on faisait à bord de mon ancien navire. Et il va être fait aujourd’hui ! Après cela si quelqu’un veut être capitaine à ma place qu’il me défit et s’il me bat qu’il relève le rite de passage. Ce dite est très simple. Chaque personne de l’équipage devra me frapper une fois, sans retenir ses coups, sinon c’est la mort qu’il l’attend. Si je ne tombe pas de fatigue ou sous les coups alors nous attaquerons un navire dans la foulée. Si je manœuvre parfaitement je serai toujours en droit à être capitaine. Des questions ?

J’avais fais un petit discours pour montrer mon entêtement et leur annoncer comme quoi je mettais ma place de capitaine en jeux. Si j’échouais je perdais tout. Je regardais Jenner, puis je commençais à me mettre au mat le plus proche. Une fois sur place je commençais à dire :

- Quartier-maître Hoston. A vous l’honneur de commencer.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Dim 19 Juil - 12:21
Invité
Invité
Invité
⚓ « Yo ho, Yo ho. A pirate's life for me. » ⚓




    J'avais toujours eu cette impression que James était quelqu'un de nerveux, même si il faisait tout pour ne pas le montrer, parce qu'il était capitaine et qu'il devait tout gérer alors ce n'était pas très bien vu de se montrer stressé. Mais comme je le connaissais plus que quiconque, je savais qu'il avait peur de l'échec en ce moment et c'était normal. Je n'étais peut-être pas très aimable mais je compatissais. Il faisait un boulot énorme ici à bord.

    « C'est toujours un plaisir de t'aider, capitaine. Détends toi, tout va bien. » ,dis-je d'un ton neutre.

    Je l'écoutais m'expliquer la situation et il avait raison, nous devions nous méfier. Nous n'étions pas à l'abris d'une rebellion de la part de l'équipage et à deux, nous aurions bien du mal à nous défendre contre tous ses fous de chiens qui ne pensaient qu'à eux. Mon rôle était de les remettre à leur place mais ce n'était pas une chose facile, vu que je suis une femme et que pour eux je suis celle qui va passer la nuit avec l'un d'eux pour assouvir leurs désirs et fantasmes. Alors James avait raison d'être à l'affut de la moindre mutinerie ou bagarre possible à bord et je devais me méfier aussi, je n'avais pas envie d'être blessé et je ne voulais pas décevoir James ni même le mettre dans une situation délicate avec l'équipage. Certes, la situation n'était pas des plus évidentes mais il était temps de réagir et d'agir en conséquences. James était calme mais je sentais que la colère l'envahissait un peu. Il fallait que je fasse quelque chose.

    « Certes, nos hommes ne sont pas des plus délicats vis à vis de moi et ils n'ont pas l'air très à l'aise à bord. Mais puisque tu dis que j'ai nagé dans le monde de la piraterie, j'arrivais à leur faire comprendre qu'ici ce n'est pas le moment d'assouvir leur désir, mais bien d'avancer sans prendre le moindre risque. Capitaine, nous allons devoir trouver une solution et réunir les hommes pour leur expliquer.Me fais-tu confiance ? Ensemble, nous allons y arriver. Mille sabords, les hommes à bord ne comprennent rien, il faut leur expliquer les choses. »

    J'étais sérieuse. J'écoutais James avec attention et j'essayais de trouver des solutions, mais ce n'était pas facile. J'avais passé les derniers moments à attendre, sans vraiment agir et je m'en voulais. Je devais aider James, c'était mon rôle.

    « A vos ordres, Capitaine. »

    Je sortis de la cabine et avec une grande détermination, j'appelais tous les hommes à nous rejoindre. Ils étaient tous là, certains se demandaient ce qui se passait, d'autres ne pensaient qu'à eux en me regardant et riant fort pour se faire remarquer. Je ne leur prêtais pas attention, après tout ce n'était pas le moment.

    « Capitaine, tout le monde est là. »

    James m'avait rejoins et je le laissais faire son discours. J'allais devoir commencer. Je n'étais pas stressée, je savais que James allait y arriver. Et c'était le moment de montrer que James était fort et que c'était le seul capable de diriger l'équipage et le bateau.

    « A vos ordres, Capitaine. » dis-je, calmement.

    Je pris une grande inspiration et m'exécutais. Je lui mis un coup en pensant à toutes les horreurs que j'avais vu et vécu dans ma vie. Ma main tremblait sous la force de la frappe. Je regardais James. Le coup était partis.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 20 Aoû - 14:51
Invité
Invité
Invité


James & Jenner

Captain one more time


Tout le monde était présent sur le pont. Je regardais les hommes un à un en donnant mon discours. Ils écoutaient tous. Chacun était prêt à faire ce qu’il fallait faire. Celle qui m’inquiétait un peu était Jenner, si je n’étais plus capitaine, elle risquait d’avoir des ennuis. Il fallait que je réussisse ce rite de passage. Déjà pour garder le contrôle, puis pour protéger Jenner et Elizabeth. Je ne savais pas si elle allait bien, mais une chose était sur c’était qu’il fallait tenir le coup pour elle. Jenner me frappa au visage d’une violence inouïe. Je me surpris à reculer d’un pas. Sa main tremblait encore sous le coup qu’elle m’avait asséné. Je me redressais et lui fit un signe de tête afin qu’elle comprenne que ça allait. J’ordonnais par la suite au suivant de venir. Puis au suivant. Tout cela dura pendant au moins une bonne heure.

A chaque coup reçu je pensais à mon premier rite de passage. La dernière personne à m’avoir frappé était le capitaine. Je continuais à encaisser. Puis ce fut le calme complet. Je tenais encore debout, mais j’avais mal partout. Je regardais mes hommes. Tous me scrutaient du regard en se demandant si j’allais m’affaisser. Je me redressais de tout mon long et serrant le poing je me décochais une droite monumentale en plein figure. Tout le monde fut surpris du coup de poing asséné. Je me tenais de nouveau droit et d’une voix pleine de force j’annonçais :

- Tout le monde ici même votre capitaine m’a frappé ! Alors bande de chien j’ai réussi cet épreuve. Donc vous allez me faire l’plaisir d’dégager du pont afin qu’on trouve un navire à pillé. Et raplez vous. Je veux qu’vous m’obéissiez ! Si on réussi ce coup, j’serai toujours capitaine alors toute voiles dehors moussaillons !

Je me dirigeais vers le gouvernail et chercher un navire à l’horizon. Je vis ma chère collaboratrice Jenner arriver vers moi. Je souriais. J’avais le visage en sang et des ecchymoses partout. Je pris la parole :

- C’est pas beau à voir, hein ? Reste plus qu’à trouver un navire afin que j’ai plein contrôle du navire. Tu as quelques chose à me demander ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 13 Nov - 21:17
Invité
Invité
Invité
⚓ « Yo ho, Yo ho. A pirate's life for me. » ⚓





    C'est donc l'heure du fameux rite de passage pour mon cher James Edward Peter Olton. Tout le monde était là. Tout le monde allait participer à cette épreuve. Je n'étais pas vraiment inquiète pour James, il était quelqu'un de fort, physiquement comme mentalement et ça ne lui faisait pas peur, bien qu'il y ait vraiment beaucoup de gens ici à assister et à prendre part au rituel de passage. Il avait confiance en lui. Il avait l'âme d'un capitaine. Et il méritait vraiment d'avoir sa place en tant que tel sur un navire avec un bel équipage. James était comme un père pour moi. Il comptait beaucoup et il était important à mes yeux. J'aurai aimé que Josh soit là avec moi pour assister à tout ça, non pas que ce soit un spectacle de voir James se faire gifler mais de voir que ce père de cœur avait de l'ambition et qu'avec lui, tout se passerait bien. James était un bon vivant, ça me donnait beaucoup de courage de travailler avec lui.

    Le rite se passa vraiment bien. James avait encaissé les coups sans problèmes et je n'avais qu'une hâte, qu'il soit enfin le capitaine. Notre capitaine à nous tous. Je ne pouvais pas m'empêcher de sautiller sur place, de bouger, de regarder tout le monde et surtout de sourire à James comme pour lui donner encore plus de force et de courage qu'il n'avait déjà. Je savais que lui aussi me considérait comme sa petite fille et ça, c'était une de mes forces aussi.

    Puis le capitaine lui mit une gifle. Je retenais mon souffle. James résistait à la douleur. C'était enfin le dernier coup. Je ne pus pas m'empêcher de lâcher un « Youhou ! » digne d'une petite pirate. Je tapais des mains, même si j'étais la seule parce que c'était devenu silencieux tout à coup. La dernière claque du capitaine avait été impressionnante et pourtant James était toujours là, debout face à tout le monde, imposant sa force et son autorité. Il s'empressa de faire comme un second discours. Et c'était officiel, il était notre cher capitaine maintenant. Il avait effectivement réussi l'épreuve. Je m'approchais de lui. Il fallait que je le félicite. J'avais le sourire aux lèvres et j'avais vraiment hâte de retrouver Josh pour lui annoncer la nouvelle. Maintenant, nous avions une nouvelle mission: trouver un nouveau navire. J'espérais que cette nouvelle épreuve n'allait pas être trop difficile. Mais la vie de pirate n'était pas simple, pas évidente et pas offerte à tout le monde. Ma vie allait changer maintenant. C'était le début d'une nouvelle aventure en compagnie de James et de l'équipage.

    « B'jour Capt'n ! », dis-je en riant, avant de lui donner une légère tape dans le dos. « Qu'c'beau à voir, bien vrai ! Ces marins d’eau douce ont l'air étonné de ta résistance face au rituel, mais pas de quartier, le meilleur c'est bien toi ! Alors à vos ordres, mon Capt'n, allons chercher un navire. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 16 Nov - 16:55
Invité
Invité
Invité


James & Jenner

Captain one more time


Chaque coup était fort, mais je tenais bon. Rien n’allait me faire lâcher prise. Je voyais Jenner me soutenir du regard et ça me donnait la force de résister. Finalement le rituel se termina et j’étais encore debout. J’entendis une petite voix me féliciter de ma manière d’avoir tenue le coup. Une voix féminine et elle était la seule à taper dans ses mains. Puis je repris un discours pour les remettre au travail. Une fois au gouvernail, je respirais un grand coup. C’était déjà ça de passer. D’un coup je sentis une main taper dans mon dos et la petite voix fini par me faire comprendre que c’était Jenner. Elle venait me féliciter de ma manière d’avoir réussi l’épreuve. D’ailleurs elle se moqua un peu de moi du au fait que tout ces coups m’avaient bien amoché. Elle m’annonça qu’elle était prête à chercher un navire avec moi. Je regardais à droite à gauche et je voyais qu’on était qu’à deux au niveau du gouvernail. Je soupirai un bon coup et soufflait un bon coup avant de dire :

- T’sais Jenner, ce rituel est assez difficile. La violence des coups et l’enchainement mettent l’corps à l’épreuve. Et tenir la barre vec ça, force beaucoup sur l’cervelle. Mais changeons d’sujet.

Je faisais partir le navire vers les coordonnées de Port Royal où je pensais faire quelques affaires ou je ne savais quoi. Et la probabilité de trouver un navire serait plus élevée. Mais personne ne savait vraiment où je les emmenais car au beau milieu de l’eau ce n’était pas chose aisé de se repérer. Sauf que j’avais sortie mon compas et je savais où aller. Puis je repris la parole :

- Tjours vec ton pti voleur ? Il d’vient quoi ?

Jenner savait que je faisais attention à elle, voir trop souvent. Et elle savait que je ne laisserais personne la blesser que se soit physiquement ou mentalement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Dim 10 Jan - 15:00
Invité
Invité
Invité
⚓ « Yo ho, Yo ho. A pirate's life for me. » ⚓




    Ce n'était pas un rituel facile, effectivement, James avait raison. A sa place, je n'aurai pas pu tenir longtemps, déjà parce que je suis une femme et que les membres de l'équipage sont des hommes et donc la force n'était pas la même. Et puis même, rester autant de temps debout à supporter les coups plus douloureux les uns que les autres, je n'aurai pas pu, tout simplement. Se laisser prendre des coups comme il l'avait fait demander du courage, de la concentration et une certaine force physique mais aussi intellectuelle pour supporter la douleur. Il avait la trace des coups sur le visage et il allait avoir mal pendant un bon petit moment, le temps qu'il se remette de tout ça mais il n'avait pas défaillit devant l'équipage et c'était encore une preuve qu'il méritait d'être élu comme le nouveau capitaine. Et James était quelqu'un de fort et de courageux. Il avait de l'expérience dans la piraterie, ça se voyait. Avec lui, l'équipage se porterait bien et nos aventures n'en seront que plus belles.

    Je l'avais donc rejoins près du gouvernail. Il allait avoir besoin de ma compagnie pour ne pas trop penser à la douleur, au tiraillement des blessures sur son visage. Il était amoché, oui, mais il était notre capitaine et tout le monde le respectait pour ça.

    « Je n'en doute pas, mon c'ptn. Tu es d'autant plus méritant vu le courage que tu as. De quoi veux-tu parler ? »

    Il avait encore une fois raison, il valait mieux parler d'autre chose. Ce mauvais moment – autant pour lui que moi – était passé et il fallait regarder de l'avant. Parce que oui, ça n'était pas agréable de voir James se faire amocher de la sorte, mais c'était le déroulement du rituel et nous n'y pouvions rien.

    « Mon p'tit voleur ? C'est comme ça que tu le nommes ? Et bien, oui. Toujours avec lui, que veux-tu, on est inséparable. Il va bien, il est resté au pays. Il le faut, c'est le seul moyen pour lui de trouver de l'argent. Mais c'est quelqu'un de bien, dans le fond, tu sais. Il est… adorable. »

    Je n'étais pas le genre de personne qui exprime facilement ce qu'elle ressent, sans honte, sans gêne, de manière naturelle. Mais quand je parlais de Josh, mon cœur battait plus fort et j'avais du mal à trouver les mots, mais je l'aimais, et ça se voyait.

    « Il me manque souvent. »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 11 Jan - 16:42
Invité
Invité
Invité


James & Jenner

Captain one more time


Jenner me demanda de quoi je souhaitais parler. J’hésitais pendant un instant puis je commençais à lui demander comment allait son amoureux. Je savais qu’elle l’aimait sauf que moi je ne l’appréciais pas trop. Non pas que je ne l’aimais pas mais plutôt que cela me gênait un peu de les voir s’embrasser entre eux. Jenner était comme ma fille donc je pense que c’est normal que je ressens cela vis-à-vis de lui. Je la voyais qu’elle était passionnée dans sa manière de parler de lui. C’était de l’amour. Elle parla ensuite qu’il lui manquait souvent. Mais je n’aurais pas apprécié qu’il soit à bord. Mélanger galipette et navire ça ne disait jamais rien de bon. Je regardais Jenner et lui disais :

- Si tu veux après avoir trouvé le navire on va aller lui rendre visite. Comme ça tu auras l’occasion de le voir ton amoureux. Bien entendu tout dépend où il est. Mais s’il est dans une ville proche je t’y emmène Jenny.

Je savais que cela lui ferait plaisir donc je lui faisais une fleur. Puis nous regardions l’horizon prêt à affronter mille et un danger qui nous attendaient.




HRPG: Je pense que tu peux clôturer, non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Sam 23 Jan - 18:24
Invité
Invité
Invité
⚓ « Yo ho, Yo ho. A pirate's life for me. » ⚓





    Je remercie James pour ce qu'il venait de me dire. Je le serrais dans mes bras, un peu. Il avait de l'importance pour moi. Il était comme un père à mes yeux. Je savais que lui aussi me considérait un peu comme sa propre fille, et c'était réconfortant. Quelque part, bien que je ne sois ni peureuse ni même faible, ça me rassurait qu'il soit constamment là pour moi, surtout que j'étais la seule fille sur le navire parmi de nombreux hommes, une majorité d'eux très motivés pour me mettre dans leur lit. J'étais son second, oui, mais j'étais plus que ça. Et il était plus que mon capitaine. Il était un père, un membre à part entière de ma famille - celle ci n'étant pas très grande. Alors oui, James avait de l'importance pour moi et ça n'était pas prêt de changer. Je sortais de la cabine pour vérifier que tout allait bien sur le navire. Les hommes travaillaient tous, bien que le fait que je passe près d'eux les déconcentra un peu.

    « Ôtez vos yeux de ma personne et reprenez votre travail. »

    Grâce à James et au travail que je faisais ici, mais aussi par la présence de Josh dans ma vie même si il est n'est là actuellement, j'avais confiance en moi, je me sentais forte et pleine de courage.


The end ⚓
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ET UNE BOUTEILLE DE RHUM :: Pas de quartiers :: Cimetière :: V.3 :: RP's archivés-
Sauter vers: