AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

I'm the master of my fate, the captain of my soul ~ Ethan L. Dawkins

 :: Pas de quartiers :: Cimetière :: V.1 :: Fiches refusées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Jeu 30 Avr - 19:54
Invité
Invité
Invité


NOM: DAWKINS . PRENOM(S): Ethan, Luke. ÂGE: 27 ans. LIEU DE NAISSANCE: Londres. ETAT CIVIL: Célibataire. GROUPE: Drapeau Blanc. AVATAR: Chris Pine.

Ethan Luke Dawkins

Ethan est une personne de très charismatique, il a un fort caractère et une personnalité qu'il aime imposer et montrer au monde. Il est fier de qui il est, de ce qu'il a parcouru pour en arriver là et malgré son métier peu flatteur, il est une personne pure. Il peut paraître méchant et sans coeur, mais il est adorable avec les personnes qu'il affectionne ou ses proches. La vie de lui a pas fait de cadeau, il peut donc être froid aux premiers abords, mais a il a un coeur tendre - il est juste caché sous des couches de pierres. Les personnes qui le connaissent - et même ses associés- diront que c'est un blagueur. Il aime faire rire les gens, ou simplement faire des blagues pour lui-même, il est comme ça. Il n'a pas eu une enfance très facile, et ce trait de caractère lui vient probablement de là, c'est un débrouillard. Dès son plus jeune âge, il a dû faire face à la cruauté de la vie, ses parents - de riches Lords - avaient d'autres chats à fouetter et Ethan se retrouvait seul la plupart du temps. Mais cette partie de sa vie la aidée à être quelqu'un d'ambitieux qui ne renonce jamais devant l'obstacle, il va toujours au bout de ses idées et projets. Son métier peut faire pencher la balance de l'autre coté, mais Ethan est une personne d'honnête que ce soit en affaire, en amour ou en amitié. Toutes ses relations sont basées sur ce principe. Une dernière chose à savoir sur lui ? C'est un grand rêveur, il a toujours de nouvelles choses en tête, toujours un projet en rêve, mais c'est un secret.
Des défauts ? Il n'en a aucun voyons. Bon d'accord, on en a tous. Son plus gros défaut ? Sa susceptibilité. Il n'y a pas plus susceptible qu'Ethan, allez savoir pourquoi ! Une simple remarque qui ne lui plaît pas, une remarque décalé ou encore un comportement qu'il ne cautionne pas lui fait vite perdre les pédales. Il s'énerve très vite et dit parfois des choses qu'il regrette amèrement. Il devrait apprendre à réfléchir avant de parler ... mais personne n'est parfait. Ce trait ne doit pas exaspérer beaucoup de personnes puisqu'il est comblé par son caractère de dragueur invétéré. Il ne se passe pas une minute sans qu'il ne complimente une belle femme. Mais prenez garde, ce n'est pas du genre à se caser pour la vie. Il recherche principalement le divertissement et l'amusement. Certaines personnes le trouve aussi énervant, mais il ne comprend pas pourquoi. Certes il est curieux, il fouine partout où il peut pour avoir le plus de renseignement, mais ce n'est pas un méchant. Sur son lieu de travail, il peut se montrer très exigeant, et il peut lui arriver de s'énerver si le travail n'est pas fait comme il le désir. Lorsqu'il s'agit de ses biens personnels (humain ou non), il peut s'avérer égoïste. Il les protégera coûte que coûte et punira celui qui s'en prend à eux. Un trait dont il est fier, c'est son tempérament de gamin, il aime agir de la sorte, ne pas se prendre au sérieux ; mais il est aussi fort têtu et obstiné ! Un vrai gosse immature par moment.

Si un jour tu te retrouves devant un gars en train de se faire agresser par deux hommes, que fais-tu? Un homme qui se fait agresser par deux autres ? Ce n'est pas très faire-play tout ça. Ethan viendra en aide au plus faible des deux, sans regard à des caractéristiques physique ou sociale. Il est loyale et honnête, il ne cautionne pas ce genre de comportement.
As-tu déjà tué? Il souhaiterait que la réponse soit un "non". Mais oui, il a déjà tué. Il faisait parti de la Royale Navy et n'a donc pu échapper aux horreurs. Cependant, c'est ce qu'il lui a fait quitter l'armer. Il ne supportait plus le poids de la culpabilité lorsqu'il tuait quelqu'un. Il en faisait des cauchemars, et a donc abandonné cette vie.
Crois-tu aux créatures surnaturelles? Oui ! C'est un grand rêveur et un optimiste ! Il espère voir un jour, lors d'un de ses voyages en mer, des montres ou des créatures surnaturelles. Il aimerait bien aussi les examiner ... même s'il n'est pas médecin ou chercheur.

PSEUDO: Believers.Never.Die ÂGE: 18. COMMENT AS-TU TROUVE LE FORUM? PRD. DERNIER MOT?Hâte de RP  :58:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 30 Avr - 19:54
Invité
Invité
Invité





Printemps 1644,

Once Upon A Time …

La famille Dawkins est l'une des plus grandes, célèbres et prestigieuses dans la ville de Londres. Ils sont connus depuis des générations, de père en fils en petit fils, tous sont de grands Lords de la société Londonienne. Quand aux femmes de la famille Dawkins, elles-mêmes étaient issues de la haute société et étaient instruites. La réputation de la famille était le point le plus important que le chef de cette famille devait respecter, enrichir et en prendre soin. Durant un climat politique instable, passage de la république à la monarchie, le père des Dawkins était un fervent partisan de la monarchie, il eut même une place au parlement plus tard. Les hommes Dawkins se devait d'être des hommes forts, puissants, charismatique. Ils devaient occuper une place importante dans la société Britannique. C'étaient des patriotes, ils avaient foie et étaient fiers de leur nation, jamais ils ne la trahiraient - question de principes et de valeurs familiales. Et c'est ce qu'ils firent tous, jusqu'en 1644. Madame Elizabeth Dawkins, fière épouse d'Allen Dawkins, était une femme au foyer exemplaire, elle accompagnait son mari, lui faisait des éloges - en somme, la femme que tout Lord souhaite avoir. L'une des traditions les plus célèbres de cette famille - et de toutes les autres familles en général - était la succession. Si bien que Madame Dawkins tomba très vite enceinte, mais elle n'eut pu garder qu'un seul enfant sur tous ceux qu'elle eut : un petit garçon. Oui, il fallait un mâle dominant dans la famille, pourquoi s'enticher d'une petite fille qui ne serait qu'un fardeau financier en plus si l'on pouvait avoir un petit garçon ? Le 11 Avril 1644, Ethan Lucas Dawkins vit le jour dans l'hôpital le plus réputé de Londres. Un petit garçon bien potelé, brun, d'une taille convenable pour son père était à présent l'héritier de la famille. Il était la fierté de son père, partout où il allait, il exhibait son petit bout de chou - même si pour Mr. Dawkins il n'était qu'un outil dans ses manoeuvre politique. La vie de la haute société c'est comme ça. Pas d'amour, pas de compassion, pas d'affection. Simplement de la manipulation. Alors Ethan était devenue une bête de foire pour les autres, un fils qu'on aime car il est la descendance. Mme Dawkins a bien tenté de raisonner son époux, mais rien n'a changé, c'était une femme elle devait simplement s'occuper de la maison et du bébé - elle n'avait pas son mot à dire. Alors, elle laissa faire, au lieu de se battre pour son seul et unique enfant, elle le laissa être emporté dans les affaires de son père - dès son plus jeune âge. Elizabeth ne s'est jamais interposée entre son mari et son fils, les deux hommes représentants de la famille Dawkins ; préférant laisser un enfant voir et être traumatisé par la société de l'époque.


1644 – 1665,

… A Big Bad Boy.


Ethan grandissait vite, et il devint alors beaucoup moins utile à son père que lorsqu'il n'était encore qu'un nourrisson. Il fit ses premiers pas, apprit à être propre, dit son premier mot comme tous les enfants le feraient. Mais jamais il n'eut reconnaissance et amour par sa famille. Les câlins ? Une marque de faiblesse pour un homme. L'amour ? Mon Dieu, jamais, c'est puéril et inutile. Un petit garçon brun innocent brisé par les moeurs de sa famille. Dès qu'il fut en âge de comprendre certaines choses, Ethan se replia sur lui-même, restant seul la plupart de son temps. Il n'aimait pas la vie de la haute société, il n'aimait pas le mensonge, la tricherie, la manipulation. Ces derniers pervertissaient l'âme, lui était alors qu'un enfant pur, essayant de s'y retrouver dans toute cette noirceur. Il n'avait cependant pas le choix d'accompagner ses parents là où bon leur semblait d'aller, il devait sourire, montrer de la joie, de la fierté envers ses parents, de la reconnaissance même ! Mais tout ce dont il avait envie c'était de vomir et de leur crier « hypocrites » à tous. Cependant, il avait compris comment ça fonctionnait, il satisfaisait son père ? Il le laissait vivre avec un minimum de liberté ; il le décevait ? Il était puni et reclus dans un cachot pendant plusieurs jours, sans manger, sans voir la lumière du jour. Parfois même, on le battait. Alors quoi ? Après une dizaine d'allers-retours dans le trou, il comprit, et dès lors, il fit tout ce qu'on lui demandait de faire. Il mentait, il jouait un rôle, une mascarade. Et ça le rendait malade au plus profond de son être, de ses tripes. Ethan était initié à la haute société, et il sut que dès que l'opportunité se présenterait, il la saisirait, il partirait loin d'ici et de ses parents sans coeur. Chaque mardi, jeudi et samedi matin, on lui faisait la torture des enseignements. Eh oui, Ethan Lucas Dawkins se devait être un homme de la haute, comme son père, son arrière-grand-père et la ligné entière. L'enseigner à quoi ? Au mensonge ? Il savait déjà y faire. Comme ci c'était un gène de son corps. Il avait été conditionné pour rentrer dans le moule de la famille. Mais il se devait d'apprendre toutes ses choses qu'il lui serait inutile pour le reste de sa vie. Il ne comptait pas rester dans cette société prison. Toute son adolescence avait été un enfer pour lui, les enseignements, les sorties en haute société, le manque d'amour de la part de ses géniteurs, et surement le pire : la solitude. Les amis ? Il ne connaissait pas, il n'avait vu que des fils à papa comme lui, tous plus faux les un que les autres. Il se considérait comme quelqu'un de méchant, de faux, qui ne valait rien de mieux qu'eux à les imiter pour survivre. Le petit garçon brun était devenue grand, mais il souffrait toujours autant au fond de son cœur.


Hiver 1665,


The Great Escape



Son enfance dépourvue de sentiment l'avait aidé à se construire une carapace. Une carapace tellement épaisse que personne n'arrivera un jour à la percer. Il avait 21 ans durant l'hiver 1665. L'âge de la majorité dans ce pays qui commençait à régner dans le monde à divers endroits. Ses parents ne s'inquiétaient pas pour lui, ils ne voulaient simplement pas être la famille que tout le monde regarde. En effet, Ethan n'était pas encore marié. Il ne s'était même jamais intéressé aux filles. Les filles de la haute société ne l'intéressait guère à cette époque, et puis ... il rêvait d'autres horizon, il planifiait son envole. Quand Elizabeth et Allen arrangèrent un rendez-vous galant à son fils avec une fille qu'il ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam, ce fut la goutte d'eau de trop qui fit déborder la piscine d'Ethan. Il n'en pouvait plus, il se sentait étouffé et oppressé par ces gens qu'il appelait « famille » devant tous. Il devait à tout prix partir, commencer à vivre sa vie, à montrer sa vrai personnalité au monde entier - bon ok, juste aux personnes qu'il aura côtoyées. Alors il fit ses bagages - bagages ? Un euphémisme, il n'avait quasiment rien à emporter - et dit adieu à ses géniteurs. Jamais plus il ne reviendra en Angleterre. Qu'allait-il faire de sa vie ? Il ne savait pas vraiment, il voulait juste partir, quitter ce monde trop factice pour lui, il voulait de l'aventure, de la découverte. Alors il se balada dans sa ville natale -Londres- et il découvrit ce qu'était le vrai monde à ce temps-là. Tout n'était pas beau et riche comme il avait toujours connu, non, des gens étaient dans une pauvreté improbable pour jeune homme. Après avoir parcouru quelques coins de cette ville qu'il pensait riche et sans misère pendant quelques heures, Ethan tomba sur une réserve de soldat. Ils recrutaient des jeunes hommes pour la Royal Navy. Il ne savait pas en quoi sa mission allait constituer en réalité, il n'en avait pas la moindre idée, mais il savait qu'il ne vouait plus rester ici désormais. Il ne trouverait ni emplois ni maison, c'était un rebelle de la haute société. Vous connaissez sans doute la suite : il s'est enrôlé dans la Royal Navy. Aux services de sa majesté. Il avait réussi à s’échapper, à changer de vie et pour marquer ce tournant il changea son deuxième prénom. Désormais il s’appelait Ethan Luke Dawkins.


1665 - 1668,

I’m just a kid with no Ambitions.




Pour la première fois de sa vie, Ethan fréquenta des personnes simples, vraies, sans intentions malsaines ou mauvaises. Il resta très discret sur le milieu duquel il venait, contrairement à la majorité des personnes de l'armé, il était là parce qu'il ne supportait pas la bourgeoisie. Alors il s'inventa un tout autre passé pour ne pas être fiché par les plus jaloux. Le début à l'armé fut très difficile pour Ethan, lui qui n'avait jamais été confronté au monde devait du jour au lendemain devenir un soldat. Les entraînements étaient le plus dur, il n'avait jamais vraiment pratiqué de sport - il n'en avait pas besoin dans la haute société. Le gringalet qu'il était n'abandonna pas. Il se fit la promesse d'être l'exact opposé de ce qu'on l'avait forcé à devenir. Il voulait être courageux, déterminé, ambitieux, fort, joyeux, blagueur. Il voulait être lui, au final. Les années qu'il a passé dans l'armée furent les plus belles et les plus atroces de sa vie. Il a connu l'amitié, des hommes de son unité, ils rigolaient bien ensemble, ils faisaient des soirées, ils pouvaient compter chacun sur l'autre. Jamais ils n'en auraient laissé un tomber. Mais la vie est cruelle, bientôt, les premiers combats arrivèrent et beaucoup de ses amis perdirent la vie. Énervé contre lui-même et contre le monde, il dû prendre congé quelques temps. Mais les blessures ne cicatrisent jamais complètement. Il eut la vie rude, blessé de nombreuses fois -physiquement, moralement et émotionnellement - il commençait même à faire des cauchemars. Ethan était de plus en plus tourmenté par le mode de vie qu'il menait. Ce qui le tourmentait le plus était les gens qu'il devait tuer pour ne pas se faire tuer. Si bien qu'à la fin de sa troisième année, il n'arrivait même plus à appuyer sur la gâchette. Ses coéquipiers le sauvaient à chaque fois d'une mort certaine. Alors il comprit que plus jamais il n'arriverait à rester dans la Royal Navy, plus jamais il pourrait tuer une personne - même ennemie- en la regardant dans les yeux. Que pouvait-il faire d'autre à part quitter l'armée ? Après trois ans de bons et loyaux services, Ethan démissionna. Son bateau faisait une escale en Floride à ce moment-là, il n'avait donc guère le choix, mais la Floride c'était mieux que Londres.


1668 – 1671,

Be Heard, Be Strong, Be Proud.



Ethan descendit seul du bateau, il n'avait personne, pas de famille, pas d'amis, pas de petite amie non plus. Pas d'attache en somme, et ce n'était pas plus mal, au moins il avait pu s'installer sans soucis. Il avait 24 ans à peine lorsqu'il a quitté la Royal Navy, il était seul, sur un nouveau continent. Mais son expérience dans l'armée l'avait endurcit et à présent, il savait qu'il allait s'en sortir. Il regarda d'abord pour trouver un terrain vide et habitable, il y construisit sa propre maison. Il avait un terrain immense, il ne savait pas quoi en faire. C'était beaucoup trop pour un seul homme. Il avait malgré tout besoin d'un revenu, il fallait qu'il mange, qu'il gagne sa vie. Il avait eu vent d'un nouveau commerce qui se faisait dans les Caraïbes, un commerce d'hommes, de femmes et d'enfants noires qui serviraient à l'esclavage. Ethan se demandait comment des humains pouvaient être justement si inhumains envers des humains. Il ne voulait absolument pas devenir comme eux, et lorsqu'il fit son premier voyage dans les îles pour voir par lui-même, il fut tellement choqué que sur le chemin du retour une idée lui est venue à l'esprit. Il ne perdit pas une minute, et dès son retour il se mit au travail. Il allait créer sa propre plantation pour profiter de l'esclavagisme lui aussi. Ethan était vraiment content, il était super bien placé pour profiter de l'afflue d'esclaves, juste au bord du golfe du Mexique. Sa nouvelle vie allait vraiment lui plaire, il allait enfin pouvoir s'épanouir. Alors, durant les trois dernières années, il a construit sa plantation, il a même créé sa propre entreprise. Il est très connu dans les Caraïbes car il y va souvent pour acheter des esclaves et parfois pour régler des affaires de Pirates - eh bien oui, ses bateaux traverses des mers infester de pirates, fatalement, il est souvent attaqué par ces derniers. Qu'on se le dise, il n'aime pas les pirates. Les esclaves lui rapportent tellement qu'il peut se permettre dans acheter beaucoup plus que la moyenne - et il en ait très fier ! Il s'enrichit grâce à la couronne, mais jamais il ne la soutiendra, pas avec le commerce qu'elle soutient. Car oui, Ethan Luke Dawkins à créé sa plantation, achète des esclaves et devient riches grâce à eux, mais il ne fait rien d'autre que les héberger, leur donné du bouleau, les payer et les nourrir. Comment un homme qui a connu lui-même l'enfermement pourrait-il exploiter des pauvres gens sans merci ? Mais ça, personne ne le savait, il gardait ce secret enfouit au plus profond de son être. Personne ne saura jamais qu'il aide de pauvres innocents, et d'ailleurs il cache bien son jeu, tellement bien que tout le monde pense qu'il est sans cœur. Mais ses amis - ses « esclaves » - eux le savent, et ça lui suffit amplement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 30 Avr - 19:57
Invité
Invité
Invité
Bienviendue officiellement ^^

Bonne chance pour ta fichette ! N'hésites par à poser tes questions si y en a qui te viennent à l'esprit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 1 Mai - 9:55
Invité
Invité
Invité
Mercciiii !

Ah oui, effectivement, j'ai des questions xD, mais je les ai déjà posées dans mon poste dans la partie "invités" :55:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 1 Mai - 10:20
Invité
Invité
Invité
Bienvenue officiellement :128:
Bon courage pour ta fiche xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 1 Mai - 14:28
Invité
Invité
Invité
Bienvenu!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 1 Mai - 14:39
Invité
Invité
Invité
Merci les mecs ! :65:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 1 Mai - 14:57
Invité
Invité
Invité
On a beaucoup discuté mais pas de bienvenue officiel sur ta fiche :29:

Je me rattrape donc en te souhaitant une bonne écriture =) !! Au passage, nice choice pour ton avatar ;-).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 1 Mai - 15:57
Invité
Invité
Invité
Merci =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 1 Mai - 16:21
Invité
Invité
Invité
Bienvenue officiellement et bon courage pour ta fiche :4:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 1 Mai - 17:38
Invité
Invité
Invité
Bienvenue !

Bon courage pour ta présentation :14:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 1 Mai - 18:34
Invité
Invité
Invité
Merci Mr le Corsaire ! :58:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 1 Mai - 20:16
Invité
Invité
Invité
Bienvenue officiellement et bon courage :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Sam 2 Mai - 13:33
Invité
Invité
Invité
Merciiii :14:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Dim 3 Mai - 22:51
Invité
Invité
Invité
Bonsoir Ethan, pardon pour le temps de réponse et merci d'avoir patienté. Alors comme Owen te l'a dit, il y a plusieurs choses à revoir sur ta fiche avant qu'on puisse te valider.

D'abord, j'ai vu quand même quelques fautes (accord au pluriel, l'armée qui prend un e à la fin, etc.) donc une petite relecture pourrait être pas mal ;-).

Ensuite, j'ai repéré des incohérences historiques qu'il faudrait corriger et j'ai aussi 2-3 questions ou remarques :

Ethan L. Dawkins a écrit:
Durant un climat politique instable, passage de la république à la monarchie, le père des Dawkins était un fervent partisan de la monarchie, il eut même une place au parlement plus tard.

>> En 1644, c'est tout l'inverse ! La monarchie en place depuis des siècles est tombée deux ans plus tôt et les bourgeois instaurent une république grâce à Cromwell. Ce renversement a lieu au terme d'une guerre civile entre les partisans du monarque et ceux du Parlement. Donc le roi et le Parlement sont en total désaccord ! Ta phrase est donc à revoir.

Ethan L. Dawkins a écrit:
[Madame Dawkins] n'eut pu garder qu'un seul enfant sur tous ceux qu'elle eut : un petit garçon. Oui, il fallait un mâle dominant dans la famille, pourquoi s'enticher d'une petite fille qui ne serait qu'un fardeau financier en plus si l'on pouvait avoir un petit garçon ?

>> Alors là rien d'historique, j'aimerai juste des précisions car j'ai peur de comprendre que Madame s'est débarrassée des enfants qu'elle a eu O_O... Si j'ai bien compris, je tiens à t'indiquer que ces choses-là ne se faisaient absolument pas à l'époque, surtout pas chez les nobles (à la limite, les pauvres avaient moins de scrupules car ils ne pouvaient nourrir tous les enfants qu'ils engendraient...).

Ethan L. Dawkins a écrit:
Pour la première fois de sa vie, Ethan fréquenta des personnes simples, vraies, sans intentions malsaines ou mauvaises

>> Petite précision de ma part : rien n'est tout blanc ou tout noir et même à la Navy, il y a des gens avec de mauvaises intentions et de mauvais comportements ^^"...

Ethan L. Dawkins a écrit:
[...] bientôt, les premiers combats arrivèrent et beaucoup de ses amis perdirent la vie. Énervé contre lui-même et contre le monde, il dû prendre congé quelques temps.

>> Ici je ne comprends pas ce que tu veux dire par prendre congé. On ne prend pas de congé dans l'armée =O. On démissionne (et encore, c'est pas le moulin ! Je doute qu'on entrait ou on quittait l'armée si facilement...) ou on obéit aux ordres, enfin il me semble.

Ethan L. Dawkins a écrit:
Son bateau faisait une escale en Floride à ce moment-là, il n'avait donc guère le choix, mais la Floride c'était mieux que Londres. [...] Ethan était vraiment content, il était super bien placé pour profiter de l'afflue d'esclaves, juste au bord du golfe du Mexique.

>> Pour terminer, la Floride. Alors j'ai approfondi mes recherches. Sache qu'en 1671, la Floride est aux mains des espagnols. Les français ont la Louisiane juste au dessus et les anglais sont plutôt sur la côte Est en Caroline et en Virginie. Mais là ça dépasse totalement le cadre du jeu (les Caraïbes).
De plus, la Floride et toutes les colonies américaines de l'époque sont bien moins florissantes que les Caraïbes (moins de plantations notamment). Et surtout, point essentiel : le Floride espagnole devient à la fin du siècle un refuge pour les derniers amérindiens et pour les esclaves noirs en fuite !!
A noter aussi qu'après discussions avec le staff, il s'avère que la création d'un lieu RP pour la Floride n'est pas possible.

Donc en conclusion, je pense qu'il faudrait revoir la fin de ton histoire et te choisir un autre lieu de résidence. Désolée ^^"... Si tu as besoin d'en discuter, le staff est disponible bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 4 Mai - 18:01
Invité
Invité
Invité
Ethan étant né en 1644 deux ans plus tôt il y eut une guerre civile > " En 1642, la guerre civile oppose les partisans du monarque et ceux du Parlement qui finissent par l'emporter, grâce à leur supériorité militaire." C'est donc logique que le climat politique soit encore instable. " C'est leur chef puritain Cromwell qui prend le pouvoir après l'exécution du roi62. En 1653, il est nommé Lord Protecteur63 et proclame la République. Mais il supprime le Parlement et instaure un pouvoir autoritaire. La bourgeoisie soutient néanmoins cette dictature, car elle préserve ses intérêts économiques (Cromwell favorise en effet le commerce)." Un peuple qui passe d'une monarchie à une république est forcément instable. Donc, seulement plus tard il repasse à la monarchie. Oui, j'ai fait une phrase pour résumer car je ne voyais pas l'utilité de raconter l'histoire politique de l'Angleterre.
Pour ça a la limite, je modifierai, ça me gêne pas

Yep, pour Madame Dawkins, elle a dû se débarrasser de ses enfants non masculins, donc hors mis Ethan, elle avait eu que des filles. Je sais très bien qu'à l'époque ça ne se faisait pas forcément. Mais dans leur famille si. Ca explique le fait que ses parents en gros "s'en foutent" de lui, surtout son père, et qu'ensuite il a voulu changer de vie en somme.

Certes, dans l'armé il n'y avait pas que des mecs sympa. Sauf que si tu as lu ma fiche, tu dois te rendre compte que c'est pour marquer une rupture avec son passé. D'ailleurs, ensuite il part de l'armé, ce n'est pas pour rien, puisqu'il a vu l'horreur. J'ai même dit "les meilleures et pires années de sa vie" (à peu de choses près je poste d'un portable, je peux pas vraiment citer.

Je ne suis pas experte en armé du 17ème, mais au 20ème, les gens avaient des permissions, ce genre de choses, lorsqu'ils étaient blessés ou autres.


Je précise, je suis en licence d'anglais, j'ai passé un semestre sur la colonisation de l'Amérique. Je sais que la Floride n'est pas britannique à cette époque, fin "britannique". Ce n'est pas parce que ce n'est pas florissant qu'il n'y en a pas. Encore une fois, si tu as lu ma fiche, il est venu complètement seul là bas, seul de chez seul archi seul. Je ne vois pas pourquoi il n'aurait pas pu faire sa maison avec dans le futur une plantation. " Et surtout, point essentiel : le Floride espagnole devient à la fin du siècle un refuge pour les derniers amérindiens et pour les esclaves noirs en fuite !!" > c'est là la fin de mon histoire ... c'est noté qu'il logeait les esclaves, qu'il les protégeait, pas qu'il s'en servait pour l'esclavagisme. L'originalité de la fiche est aussi par le fait que justement c'est le seul mais bon. De plus, vous m'aviez dit que je pouvais parler de la Floride que ca ne dérangerai pas du tout. Mais bon. Bref voilà pour les précisions. Je verrai si je fais les changements ou pas. Dire oui, puis non, franchement ça ce fait pas et c'est vraiment ça qui me gène le plus, surtout que j'avais posé toutes ses questions AVANT de faire ma fiche justement pour ne pas devoir la modifier totalement par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 4 Mai - 21:13
Invité
Invité
Invité
Ethan, pour la 1ère remarque, au lieu de copier-coller Wikipédia, relis ta phrase ;-). Tu as écris "passage de la république à la monarchie". Or c'est l'inverse. C'est ce que je voulais te souligner. Je ne doute pas que le climat politique était alors instable (je l'ai même écris dans les annexes du forum, si tu les as lu).

Et je voulais aussi te dire que ce genre de remarques me semble tout à fait inapproprié...

Ethan a écrit:
Sauf que si tu as lu ma fiche [...]
Encore une fois, si tu as lu ma fiche [...]

Ça me semble évident :62:

Pour terminer, tout membre d'un forum RPG doit savoir qu'il est possible que des modifications soient demandées sur sa fiche de présentation. C'est le jeu ;-) ! Si tu ne veux pas faire un petit effort et qu'on réfléchisse ensemble à une solution, alors on va être bloqué. Car en l'état, nous ne validerons pas ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 4 Mai - 22:38
Invité
Invité
Invité
HmHm...

Je viens mettre mon grain de sel par là parce que je ne vais pas laisser Thomas se faire parler sur ce ton plus longtemps. Pour la Floride on t'avait dit oui certes mais on t'avais expliqué (et pas seulement le staff) que c'était illogique et que ça servait à rien de particulier en plus... Derrière on en a parlé entre nous et on a décidé que non ce n'était pas possible.

Déjà à ce moment tu étais monté(e) sur tes grands cheveux en prenant Thomas de haut et t'étais montré(e) suffisant(e) et désagréable. Tu lui avais manqué de respect mais on avait fermé les yeux. Tout le monde à le droit à une seconde chance mais il faut pas en abuser.
Je te conseille donc de changer de comportement au plus vite. Ceci plus qu'un conseil est un avertissement.

A présent, je prends le relais de Thomas, pas de chance, elle est plus conciliante que moi. Elle a prit le temps de t'expliquer quelques uns des nombreux points pour lesquels on ne pouvait pas valider ta fiche... Je te conseille de relire son message que tu as visiblement mal lu précédemment et de remettre en question ce que tu as écrit.

Et précision, tu pourrais avoir fait un doctorat sur la colonisation du nouveau monde que ça ne changerait rien.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 11 Mai - 8:50
Invité
Invité
Invité
Salut Ethan,

Nous n'avons pas de nouvelles de toi depuis 1 semaine. Dommage qu'on ait pas pu dialoguer de façon constructive... Sans réponse de ta part d'ici quelques jours, nous devrons archiver ta fiche. A bientôt peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 11 Mai - 9:55
Invité
Invité
Invité
Dialoguer de façon constructive ?
Ca me fait bien rire. Honnêtement j'ai à peine lu le début de ton message et je n'ai même pas envie de lire le reste et celui qui suit.
Vous pouvez bien évidemment supprimer ma fiche. Rester sur un forum ou le staff réagit mal a une reponse et pense avoir raison sur tout, non merci

Je vous souhaite quand même une bonne continuation dans votre fo et j'espère que vous ferez plus la même erreur avec des prochains membres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ET UNE BOUTEILLE DE RHUM :: Pas de quartiers :: Cimetière :: V.1 :: Fiches refusées-
Sauter vers: